Clément Hébert

Artiste plasticien, Clément Hébert est doctorant dans le cadre du programme RADIAN.

Clément Hébert est un artiste plasticien diplômé de l’ERG à
Bruxelles.

Il est originaire de Caen, et le débarquement allié sur les côtes
normandes en 1944 marque le point de départ de son spectre de
recherches sur le folklore, la transformation du paysage et des modes
de vie. Son travail se noue depuis plusieurs années autour du modèle
de maison préfabriquée américaine « UK 100 » qui fût installée dans le nord-ouest de la France dans l’après-guerre. Ces architectures
modestes sont l’occasion pour lui de questionner l’habitat individuel,
les utopies modernistes, notre rapport à l’archive ainsi que les
liens formels, sensibles, culturels entre la culture étatsunienne et
ouest-européenne, et les rapports de force que ces liens sous-tendent. Par la pratique de la sculpture, de la performance, de l’installation ou du film, Clément Hébert tente de dessiner un grand portrait de notre
temps en réhabilitant des histoires mineures tout en étant attentif à
ce que la « grande » Histoire peut nourrir comme intrigues.

Son doctorat s’intitule Un modèle d’habitat d’après-guerre (UK 100) et des formes visuelles pour penser le contemporain et est dirigé par Valérie Vignaux et Dominique Dehais.

 

Actu doctorants

First slide

Clément Hébert, diplômé de l’École de recherche graphique à Bruxelles, a pour projet de travailler sur les baraquements UK100, maison préfabriquée destinée à la Grande-Bretagne mais finalement largement utilisée dans une Normandie détruite par la Seconde guerre mondiale.